Tu aimes ?! Tu likes !!! :-)

Jeannette

Elle ne pleure pas Jeannette, elle chante !
Après trois années de combat contre la maladie, la jeune styliste Alexandra Leclerc
décide de témoigner de son expérience… en chantant !

Produits d’une belle aventure collective, trois opus de Jeannette “sur mesure” ont déjà vus le jour, soit 9
titres qui témoignent avec humour et poésie de ce “raz de marée” qu’elle vient de traverser.

Une magnifique aventure humaine !

En même temps qu’elle peut espérer reprendre une vie normale, Alexandra rêve d’interprêter ses chansons et de les faire connaître, mais ce n’est pas tout.

Son ambition? “Collecter des fonds pour créer une association d’entraide aux patients, financer des concerts et donner la pêche aux malades et à leur entourage.”

Un jour, son amie Virginie envoie ses MP3 au compositeur Jérôme Lemonnier, lequel signe, entre autres, les musiques des films de Denis Dercourt.

Immédiatement séduit, Jérôme Lemonnier lui propose sa collaboration. Ils tombent d’accord pour sortir quatre OPUS de trois titres dans un premier temps.
Trois opus de Jeannette “Sur mesure” sont sortis à ce jour.
Les pochettes, très “couture” ont été découpées puis cousues dans de la toile cirée.

Sur la première, on y voit une ménagère, déterminée à chasser les nuages avec sonbalais; sur la seconde, une Marilyn en robe rouge et talons aiguilles, parée à séduire, malgrè une jambe bandée (lymphoedème); sur la troisième, un lit d’hôpital flottant et partant à la dérive sans son habitante qui s’agrippe fermement (aquarelle peinte au réveil d’une longue intervention).
Cette même dualité, entre réalisme et légèreté de l’être, régit les chansons. Les mélodies sont entraînantes et gaies.
Les textes, eux, parlent avec humour et poésie du meilleurcomme du pire.

Produits à 300 exemplaires sous son label à lui (La Majeur), chaque album devra financer le suivant.

Un panier gourmand et quelques tickets de métro en guise de cachet pour le 1er Opus, l’arrangeur Laurent Gatignol et le guitariste Emmanuel Vergeade rejoignent l’aventure.

Alexandra, elle, se métamorphose et devient Jeannette “sur mesure”. Une histoire de frangines, ce prénom suranné…

“A la ferme, mes soeurs et moi, on se donnait des surnoms. Anne fleur c’était Josette, Angelina, Lucette et moi j’étais Jeannette!” Dit-elle en riant. “Et puis Jeannette, c’est aussi ce truc qu’on greffe à la table à repasser… Amusant, non?”

 

Plan italien.jpg

Contacts et Liens :
Le site !!!
Soundcloud !!!
Facebook !!!

Twitter !!!
Instagram !!!

Adhésions et Cotisations :

Vous aimez votre outil ?
Agissez, Soutenez son développement !!!
Cliquez ci-dessous :

Adhésions et cotisations

Donate

ADHÉSIONS ET DONS À ZIK OCCITANIE !!!

Vous aimez votre outil ?
Adhérez, Soutenez son développement !!!
Cliquez ci-dessous :