Annonces récentes

LE ZIK‘Focus du mois : DISPOSITIF DE SOUTIEN à L’EMPLOI DANS LES SECTEURS FRAGILES / PETITS LIEUX DE DIFFUSION MUSIQUE

Cette aide est progressive en fonction du nombre d’artistes présents sur scène. Le document derrière ce lien vous permettra de le constater chiffres à l’appui : Simulation du DISPOSITIF DE SOUTIEN à L’EMPLOI DANS LES SECTEURS FRAGILES / PETITS LIEUX DE DIFFUSION MUSIQUE (https://snam-cgt.org/IMG/pdf/simulation_mesure_8_sans_abattement_juillet_18.pdf) .
Ainsi, l’aide est de 37, 48€ par cachet lorsque le spectacle ne compte qu’un ou deux artistes, mais elle peut atteindre 80, 32€ par cachet lorsque le plateau artistique compte 6 salariés.
Parmi les conditions à remplir figure l’obligation de payer un cachet brut d’au moins 107,10 € à chaque artiste. Par ailleurs l’aide est réservée au petites entreprises ayant notamment un chiffre d’affaire inférieur à un million d’euros et dont l’activité principale est le spectacle vivant. Cette aide reprend en partie le modèle de l’aide à l’emploi dans le bars mise en place depuis 2 ans par le GIP-Cafés-Cultures ( http://gipcafescultures.fr/aide ). L’aide peut aussi être perçue pour des artistes mensualisés à plein temps si le salaire mensuel est au moins de de 2249, 10€ brut.

On ne peut que regretter que l’Etat n’ait pas tout de suite rendu public le document officiel permettant aux employeurs de formuler leur demande d’aide, d’autant plus que le texte s’applique immédiatement, c’est à dire pour les spectacles organisés à partir du 6 juillet. Nous ne manquerons pas de le faire savoir ici-même lorsqu’il paraitra.

Les éventuelles difficultés ou dysfonctionnements peuvent nous être signalés par message et nous ferons remonter aux autorités chargés de la mise en œuvre.

Formulaire à remplir 

Catégories