Ce site est utile ?! Mettez un “J’aime” !

J’adhère avec Hello Asso !

Count per Day

  • 400Cet article:
  • 13319774Lectures totales:
  • 8926300Visiteurs Total:
  • 1 novembre 2016Compteur activé le :

Nika Leeflang

“Old stones”

« La chanson “Old stones” est une sorte d’instantané d’un moment dans le Parthénon à Athènes, une ballade solitaire, avec une sensation d’esseulement, avec en réponse, toute l’histoire et la présence de ces vieilles pierres. »

Clip

« Je voulais travailler avec Joël Mas depuis un moment, car il a lancé son zine pendant le confinement et m’a beaucoup fait marrer avec ses caricatures d’amis qui vivent à Nîmes et que j’ai reconnus directement dans ses planches de BD !!! C’était drôle. C’est aussi un artiste qui a produit pas mal d’affiches de concerts underground que j’ai toutes kifféesL’idée était de partir sur une alternance entre une illustration animée de l’histoire de la naissance de la chanson et de cette idée de la belle solitude, celle accompagnée de l’état de contemplation intercalée avec quelques images de moi et ma guitare ou mon tom bass, seule… »

Le dimanche, c’est bien connu, c’est à la fois le plus beau jour de la semaine et la veille de l’enfer de la semaine qui reprend : Bad Sunday !

Deux ans après son EP Hey Right et une longue tournée avec les Liminanas, Nika Leeflang revient avec le 9 titres Bad Sunday.

Cet EP balance entre français et anglais, calme et tempête, mélancolie et euphorie, introspection et envie de tout casser.
Comme toujours, pour faire un bon disque, il faut un bon shaker.

Ensuite, de bons ingrédients. Prenez les cheveux blonds de Kurt Cobain, la classe et le flow de Kim Gordon, ajoutez la diction de Bardot période Gainsbarre, les co-arrangements d’Aymeric Severac, Romain Preuss et David Darmon et, pour finir, la guitare de PJ Harvey : vous obtiendrez Nika.

Ironie du son, Nika a la maturité des alcools nobles : le Nik(k)a est ce whisky japonais réputé pour la douceur de son attaque et sa chaleur. Avant l’incendie qui nous fait nous sentir exister. Mais Nika c’est aussi l’autre nom d’Athéna, la Victoire, punkette antique belliqueuse qui n’a rien de la gentille fille soumise. Il vaut mieux ne pas la chercher : elle a la sagesse du rock.
Nika c’est donc un prénom et un projet qui partage avec le rock cette parenté de mot efficace et racé en quatre lettres, ce son /k/ qui claque comme une caisse claire.

Les arrangements sont à la fois un hommage à la tradition pop-rock depuis les 60’s et le reflet d’une très grande modernité.

La musique de Nika est libre et éclectique : elle ne le fait pas exprès, elle est comme ça.

Parfois c’est une structure couplet-refrain parfois non, parfois c’est un refrain épuré a capella, parfois c’est du stoner.

Choisir c’est renoncer et Nika ne renonce pas : c’est ça son style même s’il y a un dénominateur commun : une voix et des guitares.

Contacts et liens :

contact ARTISTE : NIKA LEEFLANG 06 03 75 60 78

le mail (Management, Booking ) NIKA Prod’ !

 

Abonné(e) Zik Occitanie  Mai 2020 – 2021 !!! Cet acteur(trice) de la filière musique en région Occitanie décuple sa visibilité et s’implique(e) dans le développement de SA plateforme média de mise en réseau indépendante ” Zik Occitanie.fr” en s’abonnant et en adhérant à notre association.
Merci et BRAVO 

Adhésions et cotisations

ADHEREZ !